ESPÈCES/RACES

Boules de poils ou boules de neige ? Les NAC blancs font leur show !

Les rongeurs et lagomorphes de compagnie présentent une grande plasiticité génétique qui a permis la sélection de nombreuses variétés au pelage immaculé. Contrairement aux idées reçues, toutes ne sont pas albinos ! Alors que l’albinisme est un défaut de pigmentation, le blanc peut-être par exemple du à un blocage, une dilution ou une inhibition de la couleur. Partez avec nous à la découverte des NAC blancs comme neige !

Les lapins

On compte plusieurs variétés de lapins au pelage blanc. Le plus grand est le Géant Blanc du Bouscat, avec ses 6 kg ! Originaire de Gironde, cette race issue d’un croisement entre l’Argenté de Champagne et le Géant des Flandres est une des plus imposantes et ce lapin est albinos. Le Blanc de Vendée, lapin normand d’environ 3-4 kg, également albinos, se reconnaît à son arrière-train très développé par rapport à l’avant-train. Le Blanc de Vienne, quant à lui, n’est pas un albinos : l’iris des yeux est bleu clair. Développé à partir du Géant Blanc, le Néo-Zélandais (qui a été pourtant créé aux Etats-Unis), est un albinos d’environ 5 kg. Pour la fourrure, le lapin blanc le plus remarquable est l’Angora : ses poils doivent mesurer plus de 10 cm ! Un autre lapin remarquable est le Polonais, qui se caractérise par un corps court et trapu d’environ 1 kg, revêtu d’un pelage blanc immaculé. L’iris des yeux est rose ou bleu. Même si cette variété n’est pas entièrement blanche, on peut citer le Blanc de Hotot, avec ses yeux ourlés de noirs comme un maquillage au rimmel. On le retrouve aussi en version naine de 2 kg (Nain Hotot).

banniere h zooplus

Les cochons d’Inde

Parmi toutes les variétés de cobayes, il n’en existe que quatre entièrement blanches… mais avec des couleurs d’yeux différentes ! Et la couleur des yeux dépend aussi de celle de la peau.
Comme son nom l’indique, l’UPL Blanc aux Yeux Rouges (UPL : Uniclore Poils Lisses) a l’iris des yeux roses, et sa peau est blanche. Contrairement à des idées recues, ce n’est pas un albinos : l’albinisme n’existe pas chez les cobayes ! On peut parfois voir une coloration au niveau de l’extrémité des oreilles, qui serait due à la présence d’un gène agouti (cet UPL peut cacher beaucoup de couleurs !). Chez l’UPL Blanc aux Yeux Bleus, le blanc uni n’est en fait pas une couleur mais plutôt une énorme tache de couleur. L’UPL Blanc aux Yeux Foncés, est beaucoup plus rare et sa peau est également foncée. Quant à l’UPL Blanc aux Yeux Rubis, il est génétiquement très proche du dernier, mais sa base est sur du havane ou agouti cannelle. Chez le cobaye, la couleur blanche est en fait une couleur « écran » qui peut cacher d’autres couleurs ou marquages, comme par exemple le Rouan (mélanges de poils blancs à une autre couleur), dont le gène est létal. Il convient donc de ne pas croiser des Blancs entre eux, car on ne sait jamais s’ils ne cachent pas du rouan.

Les chinchillas

Chez le chinchilla, les différentes variétés sont appelées mutations. Avec la mutation White Wilson, le pelage est blanc, l’oeil foncé et les oreilles grises. On trouve parfois des White Silver, comme le Wilson mais avec des reflets argentés ou des White Wilson Mosaic. Issu d’un croisement entre le Blanc Wilson et le Beige Tower, le Starlight (ou Starlite, ou Pink White) quant à lui a les yeux rubis. Quand il porte les deux gènes Beige, il ressemble alors à un beige homozygote mais en très clair. Il existe aussi d’autres variétés de White combinées à d’autres gènes (White Saphir, White Violet, White Tan, White Ebony, etc…), mais nous ne les décrirons pas ici car elles ne sont pas entièrement « blanches » à proprement parler, elles présentent des reflets colorés ou des taches de couleurs. Et attention, car le gène White est létal ! Il existe également des Albinos (pelage blanc, oeil rubis), assez rares et dont le génotype est différent des White et ne résulte pas d’une mutation d’élevage.

Les rats

Chez le rat Blanc aux Yeux Rouges, les yeux sont rouges ou roses et la peau est très claire. Cette variété est le plus souvent un résultat de l’albinisme. Mais l’albinisme peut aussi être combiné avec les gènes Siamois et Himalayen. Il existe aussi le Blanc aux Yeux Foncés, qui comme son nom l’indique, présente des yeux foncés, de même que la peau qui n’est pas rosée comme celle du blanc aux yeux rouges.

Les écureuils de Corée

Chez cette espèce de rongeurs, on trouve deux variétés « blanches », très rares et chères. La première est la classique variété Albinos, entièrement blanche aux yeux rouges et aux rayures invisibles. La seconde est plus subtile et est appelée Lilas (ou Lila) : la robe est également blanche mais les yeux sont foncés et on distingue des rayures crême ou grisâtres extrêmement claires.

Les hamsters

Comme chez beaucoup d’espèces de rongeurs, il existe une variété de Blanc aux Yeux Rouges chez le hamster doré, et le hamster russe. Chez le hamster russe, on trouve le Blanc aux Yeux Foncés, qui est un croisement entre le Beige et le Perle. Toujours chez le hamster russe, n’oubliez pas qu’on note un blanchiment du pelage à l’approche de l’hiver, déclenché par la baisse de luminosité ! En revanche, pas de variété blanche pour le hamster chinois.

Les gerbilles

Chez les mériones, on compte différentes variétés de blanches qui sont différentes génétiquement différencient génétiquement : la Blanche aux Yeux Roses,, la Blanche aux Yeux Rubis, et la Blanche aux Yeux Noirs. Quand une gerbille blanche est porteuse du gène Himalayen, ses yeux sont roses mais sa queue est foncée (sepia) ! On l’appelle alors Blanche à Queue Foncée (White Dark Tailed).

Les souris

Chez la souris Blanche aux Yeux Roses, la robe est blanche étincelante sans reflets jaunâtres et les yeux sont roses (à ne pas confondre avec le rubis). Ces souris sont souvent albinos… mais pas toujours ! Et les albinos sont porteuses du gène cc, mais sont parfois porteuses d’autres couleurs ou non ! Si une souris blanche aux yeux roses grossit beaucoup par exemple, c’est qu’elle est peut-être porteuse du gène Fawn ou Brindle. Génétiquement, la Blanche aux Yeux Noirs est une souris marquée (avec des taches de couleurs), mais qui n’ont de coloré que la zone des yeux. C’est donc une variété très difficile à sélectionner, car on risque d’obtenir beaucoup d’individus avec des taches sur le corps (c’est aussi vrai pour d’autres espèces de rongeurs). Et chez la Blanche aux Yeux Rubis les yeux sont plus foncés que les yeux roses.

Par Marie-Sophie Germain,
pour le Magazine 30 Millions d’Amis
Photo : Mathias Fischer