GERBILLE À QUEUE GRASSE

Tout le monde connaît la gerbille « commune », autrement appelée « mérione de Mongolie ». Mais connaissez-vous la gerbille à queue grasse ? Ce petit rongeur qui appartient à la sous-famille des Gerbillinae est la seule espèce du genre Pachyuromys (P. duprasi). Elle est originaire du nord du Sahara, où elle se nourrit essentiellement d’insectes. C’est une petite gerbille d’environ 10 cm, qui ressemble beaucoup à un hamster, car ses pattes sont très courtes, elle se tient rarement debout et son corps est assez plat. En tant que petit animal désertique, Pachyuromys duprasi a la particularité de stocker les graisses dans sa queue de 5 cm : celle-ci prend alors un aspect gonflé – d’où son nom – et elle n’est pas recouverte de poils afin de rester au frais.

IMG_5571.JPG

En captivité la gerbille à queue grasse peut vivre dans un grand terrarium de 100 cm de long minimum, garni d’une épaisse couche de litière non toxique pour les petits rongeurs (pas de copeaux de bois) et équipé d’une roue ou « soucoupe volante » pour faire de l’exercice.

banniere h zooplus

Il faut lui fournir un petit bol rempli de sable pour chinchilla afin qu’elle puisse prendre des bains de sable nécessaires à la beauté de son pelage. En guise de nourriture, un mélange pour gerbilles convient parfaitement. N’oubliez pas les protéines, avec des vers de farine par exemple ! Bien soignée, une gerbille à queue grasse peut vivre entre 5 et 8 ans.

Par Marie-Sophie Germain, pour le Magazine Millions d’Amis