SOURIS ÉPINEUSE

La souris épineuse

Elle ressemble à une souris mais n’appartient pas à la famille des souris… Elle porte sur le dos des poils piquants qui ne sont pas des épines… et pourtant, on l’appelle souris épineuse !
Qui est ce petit rongeur énigmatique qui nous vient des déserts africains ? Portrait d’une exotique de plus en plus à la mode et assez particulière à maintenir.

La souris épineuse du Caire (Acomys caharinus) fait partie de la sous-famille des Deomyinae (autre appellation : Acomyinae), et non de la sous-familles des Murinés comme les autres souris ! En fait, Acomys caharinus n’est pas une véritable ”souris”, mais se rapproche des gerbilles. C’est un point essentiel pour comprendre qui elle est et comment s’en occuper !

banniere h zooplus

Elle peuple les zones arides et les régions désertiques du continent Africain de l’ouest du Sahara à l’Egypte, ainsi qu’en Israël. Elle vit en larges groupes composés des plusieurs dizaines d’individus, dirigés par des mâles et des femelles dominantes. On dit que la souris épineuse a un régime alimentaire opportuniste, c’est-à-dire qu’elle se nourrit de ce qu’elle trouve sur son chemin, sans chercher à parcourir des kilomètres pour trouver tel ou tel aliment. Son menu est en majorité composé d’arthropodes et de graines.

livre souris épineuse marie-sophie germain

La souris épineuse doit son nom aux poils épais, drus et à l’extrémité piquante qui recouvrent le bas de son dos. Ces poils ne sont pas dangereux comme les piquants du hérisson par exemple, ils servent seulement à décourager les petits prédateurs.
Notre petit rongeur mesure environ 10 cm, pour un poids de 60 à 90 g. Son pelage est brun roux sur la partie supérieure du corps et blanc sous le ventre et sous la tête. Il existe plusieurs coloris reconnus : agouti, crème et white spot. On distingue une autre espèce, la souris épineuse du Nil (Acomys dimidiatus), qui porte une élegante robe grisâtre voire noire, mais présente les mêmes caractéristiques biologiques que sa cousine du Caire.

Au contraire de la majorité des espèces de petits rongeurs dont la longévité ne dépasse pas 2 ans, la souris épineuse vit entre 4 et 6 ans, parfois 7 !
Etant un petit animal désertique qui boit peu, son urine ne dégage pratiquement pas d’odeur. Et elle ne supporte pas du tout les températures descendant en dessous de 20 degrés. Dès 18 degrés, elle rentre en hibernation, et à 15 degrés, elle risque la mort ! C’est un point important à savoir lorsque l’on souhaite acquérir ce rongeur.

Ensuite, sa gestation est plus longue (entre 35 et 42 jours, avec une moyenne de 38-40 jours) et les portées sont assez restreintes comparées à celles d’autres rongeurs : environ 2 petits par portée, avec un maximum de 6 petits.
Autre particularité : c’est une espèce nidifuge (comme les cobayes par exemple), c’est-à-dire que les petits naissent entièrement formés, comme des répliques des adultes en miniatures, avec les yeux ouverts, ainsi qu’avec tous leurs poils, dents et griffes ! Et les petits sont encore mieux développés lorsque les conditions météorologiques optimales sont réunies : une température de 30 degrés et un taux d’humidité inférieur à 50%.

Attention ! Si on peut attraper une souris commune par la queue, il n’en est pas de même pour la souris épineuse : ses vertèbres caudales sont extrêmement fragiles et risquent de se briser ! De plus, en cas de menace, la souris est capable de se séparer de sa queue (autotomie) de la même facon que le font les lézards. Les blessures de la queue sont d’ailleurs un des problèmes fréquents auxquels les propriétaires de souris épineuses sont confrontés, d’autant plus que la moindre blessure engendre des mutilations de la part des autres souris car elles sont très attirées par le sang !

Côté santé, la souris du Caire est sujette au diabète et à l’obésité : nourriture riche en sucre et friandises interdites ! Et n’oubliez pas que c’est un animal social : elle doit vivre en groupe d’individus du même sexe de préférence (afin d’éviter des reproductions intempestives).

Comment vous occuper de votre souris épineuse ?

Alimentation

  • Tous les jours : extrudés “bouchons” pour rats ou souris, mélange de graines pour souris, gerbilles ou hamsters.
  • Une ou deux fois par semaine : quelques petites croquettes pour chiens, quelques vers de farine, un peu de foin, une friandise (raisin sec, pétale de pomme ou chips de banane séchée), quelques petits morceaux de légume.
  • A éviter : graines, noix, fruits et légumes gorgés d’eau, chocolat, fromage, produits laitiers, pain, aliments pour rongeurs herbivores.

Habitat

Un grand terrarium en verre ou une cage à souris (aux barreaux peu espacés) est l’idéal. Méfiez-vous car la souris épineuse ronge tout et fait des trous ! Si vous prenez une cage, les parois grillagées doivent donc arriver tout en bas du bac et ne pas commencer là où le bac s’arrête : la souris ne doit avoir aucune prise avec ses dents.
Pour les accessoires, choisissez une écuelle en céramique et de nombreux jouets ainsi qu’un abri, indispensable au bien-être de la souris. Comme litière, utilisez du chanvre ou du lin, non toxiques, à renouveler toutes les semaines, après le nettoyage de la cage et des accessoires.

La biologie de la souris épineuse

Espèce : Acomys caharinus
Longévité : jusqu’à 5 ans
Poids à l’âge adulte : entre 60 et 90 g
Taille : 10 cm
Température rectale : 38 degrés
Fréquence cardiaque : 310 à 840 battements par minute, 570 au repos.
Fréquence respiratoire : 150 à 180 respirations par minute
Nombre de doigts aux membres antérieurs : 5
Nombre de doigts aux membres postérieurs : 5
Nombre de mamelles : 6
Consommation d’eau : environ 15 ml par jour
Consommation de nourriture : environ 20 g par jour
Période de reproduction : saisons chaudes seulement, toute l’année en captivité
Maturité sexuelle : entre 3 et 4 mois
Age de mise à la reproduction : 5 mois
Oestrus : tous les 11 jours environ
Temps de gestation : 38 jours environ
Nombre de portées par an : dépend des conditions de maintenance et du climat
Nombre de petits par portée : entre 1 et 4 (en moyenne 2 ou 3)
Durée de l’allaitement : 4 semaines
Age au sevrage : 6 semaines
Oestrus post-partum : fertile (la femelle est fertile juste après la naissance)
Pathologies les plus fréquentes : obésité, diabète, refroidissements…

Par Marie-Sophie Germain

#souris #sourisepineuse #sourisépineuse #acomys #NAC #nouveauxanimauxdecompagnie #rongeurs #rongeur