Étiquette : nouveaux animaux de compagnie

Produits pour NAC : les tendances du moment

Selon des chiffres officiels, la France compterait 3,5 millions de petits mammifères ! Auparavant considérés comme des petites bêtes de loisir pour les enfants, les NAC à poils sont devenus de vrais « fur kids » chouchoutés par les Millenials, de vrais membres de la famille. L’humanisation des produits pour […]

Le lapin, le plus populaire des NAC

Selon une récente étude, le lapin est le plus populaire des petits mammifères de compagnie. Il représente à lui seul près de 60% des ventes ! Le succès du lapin s’explique par de nombreux facteurs. Tout d’abord, sa taille permet de bien le manipuler et de le câliner, […]

Comment choisir un NAC ?

Avant de choisir un petit mammifère de compagnie, il faut tout d’abord savoir lequel vous êtes en mesure d’accueillir convenablement : lequel correspond à vos attentes et que pouvez-vous lui offrir ? S’occuper d’un petit mammifère demande une disponibilité permanente. L’animal doit recevoir des soins quotidiens et vivre […]

Connaissez-vous le hamster Chinois ?

Originaire du nord la Chine, Cricetulus griseus (ou hamster chinois), est le seul hamster nain qui porte une queue relativement longue, de 3 à 4 cm, ce qui le rend très facilement reconnaissable. Autre caractéristique notable : chez le mâle, les testicules sont assez impressionnants ! Le corps de […]

Mon lapin tape du pied !

C’est la nuit, et vous dormez à poings fermés quand soudain vous êtes réveillé par un bruit répétitif. En en cherchant la source, vous réalisez qu’il s’agit de votre lapin qui tape le sol avec une de ses pattes arrières. Non, le lapin qui fait “pan pan” n’est […]

Mon NAC a-t-il froid ?

C’est l’hiver, et votre petit rongeur se tient en boule, le poil hérissé. Il a peut-être froid ! Tout d’abord contrôlez la température de la pièce : celle-ci doit idéalement être comprise entre 18 et 22 degrés pour un confort optimal. Si votre petit pensionnaire est une souris épineuse, originaire […]

Mon chinchilla mange ses poils !

Il arrive parfois que le chinchilla arrache ses poils – ou ceux d’un congénère – et les mâche. Il s’ensuit alors de vilaines lésions dépoilées qui peuvent toucher tout le corps, sauf la tête. Cette pathologie s’appelle le « fur-chewing » et est assez difficile à traiter car son origine […]

Reconnaître les signes de douleur

Les petits mammifères sont des proies, et en tant que proies ils ne doivent pas montrer leur vulnérabilité. Cela veut dire que quand ils sont malades ou ont mal quelque part, ils le cachent. C’est pour cela qu’il est souvent difficile de se rendre compte qu’ils sont malades. […]