PRATIQUE

Promener mon NAC à la plage ?

Un temps magnifique, une étendue de sable fin… la tentation est grande de vouloir y lâcher votre furet, lapin, cobaye ou hamster afin qu’il se dégourdisse les pattes. Tout d’abord, sachez que de nombreuses plages sont interdites aux chiens, et donc aux autres animaux. Par ailleurs, n’oubliez pas que certaines personnes ont très peur des petits rongeurs, ou des carnivores comme le furet. Mais surtout, lâcher un petit animal sur une plage est très dangereux pour lui. Cela commence par le transport pour arriver jusqu’à la plage, qui peut être très stressant, avec la chaleur, le bruit et la foule. Ensuite, le risque est grand de perdre votre petit compagnon : il peut courir bien trop loin, se cacher dans les affaires des baigneurs, voire creuser dans le sable (hamster par exemple). Le sable et le sels sont également irritants pour ces petits animaux domestiques, qui rappellons-le, n’en ont pas l’habitude (irritation des yeux et des oreilles ou des pattes, ingestion accidentelle…).

banniere h zooplus

La chaleur est également une menace réelle, d’autant plus qu’elle est décuplée sur une grande étendue disposant de peu de zones ombragées. Alors si vous voulez sortir votre petit rongeur pour le faire profiter des vacances, faites-le chez vous ou dans un jardin sécurisé, après la plage !

Par Marie-Sophie Germain, pour le Magazine Millions d’Amis