SANTÉ

Le vaccin : obligatoire pour le furet

Le furet est, comme le chien, sensible à certaines maladies contre lesquelles il faut absolument le faire vacciner.

La maladie de Carré : ce virus est très contagieux est également mortel dans près de 100% des cas. Chez les furets, les principaux symptômes sont ceux d’une infection pulmonaire, avec une toux, des écoulements nasaux et oculaires, ainsi qu’un gonflement et des croûtes au niveau des lèvres et du menton.

La rage : cette maladie se transmet par la morsure d’un animal enragé. Actuellement, les cas de rage sont très rares et la vaccination n’est plus obligatoire en France. Elle le reste néanmoins si vous partez en vacances, voyagez à l’étranger ou faites garder votre furet dans un chenil.

banniere h zooplus

Voilà le programme de vaccination pour un furet non adulte :

Entre 6 et 8 semaines : 1ère injection vaccinale contre la maladie de Carré (entre 4 et 6 semaines pour les jeunes nés de mères non vaccinées).
Entre 10 et 12 semaines : 2è injection contre la maladie de Carré, soit 2 à 3 semaines après la 1ère injection
A 12 semaines : 1ère injection vaccinale contre la rage (vaccination anti-rabique)
A 15 mois : premier rappel de vaccination contre la rage et la maladie de Carré
– Rappel annuel contre la rage + rappel tous les 3 ans contre la maladie de Carré.

Pour un furet adulte qui n’a jamais été vacciné :
– 1ère injection vaccinale contre la maladie de Carré.
– 3 semaines plus tard, 2è injection vaccinale contre la maladie de Carré et éventuellement 1ère injection vaccinale contre la rage.
– Rappel annuel contre la rage
– Rappel tous les 3 ans contre la maladie de Carré

Par Marie-Sophie Germain, pour le Magazine Millions d’Amis