ADOPTION VOUS ET EUX

Allergie : faut-il opter pour un rongeur sans poils ?

Vous avez été en contact avec un lapin ou rongeur, et vous avez développé tous les symptômes d’une allergie : rhinite, conjonctivite, asthme, eczema… Les allergies aux NAC sont assez rare, mais elles existent. Et ils faut savoir que les allergènes sont des protéines présentes dans les sécrétions telles que l’urine, mais aussi en moindre mesure, la salive et les sécrétions produites par la peau. Les poils n’y sont pour pas grand chose ! Ainsi, ça n’est pas en vous orientant vers un rat ou une souris nu(e), ou bien un cobaye Skinny que l’allergie disparaîtra.

banniere h zooplus

Il ne vous restera plus qu’à porter des gants et un masque lors des changements de litière, et à limiter les contacts près du visage. Et n’oubliez pas que quand on s’occupe de NACs, on peut aussi être allergique à d’autres choses : le foin par exemple peut présenter des éléments allergènes, contenus dans la poussière, tels que des pollens de graminées ou des moisissures par exemple. Certaines litières telles que la litière de copeaux de bois non dépoussiérés sont également assez irritantes pour les voies respiratoires. Seul un allergologue pourra déterminer à quoi vous êtes réellement allergique en effectuant des tests.

Par Marie-Sophie Germain,
pour le Magazine 30 Millions d’Amis