ESPÈCES/RACES REPRODUCTION/ELEVAGE

Hamsters : attention aux hybrides Russes x Campbell

A l’état sauvage, hamsters Russes (Phodopus sungorus) et hamsters de Campbell (Phodopus campbelli) ne se rencontrent jamais. Il n’en est pas de même en captivité, chez les éleveurs ignorants voire peu scrupuleux. En effet, ces deux espèces peuvent s’accoupler pour donner des hybrides qui peuvent avoir des problèmes de santé (problèmes de croissance, cécité, stérilité…). Le résultat de ces croisements donne des mâles stériles et des femelles peu fertiles. Ces dernières sont aussi à risque. En effet, des études ont démontré que si une femelle Russe s’accouple avec un mâle Campbell, cela donne des embryons plus gros de 38%, ce qui provoque souvent la mort de la mère avant ou pendant la naissance.

banniere h zooplus

Malheureusement, beaucoup de hamsters proposés en animalerie sont en réalité des hybrides. On peut les reconnaître grâce à quelques caractéristiques, que l’on retrouve dans beaucoup de cas. La ligne dorsale n’est pas régulière, le coloris agouti non plus. Les poils sont trop longs ou trop courts. On observe parfois un surplus de peau, ou des oreilles trop grandes. Enfin, un hybride est souvent agressif et instable.

Par Marie-Sophie Germain
Pour le Magazine 30 Millions d’Amis
Photo : Marie-Sophie Germain