PRATIQUE

Grand froid : protégez vos NAC !

C'est l'hiver, et les températures ont chuté en dessous de zéro. Vous n'êtes pas les seuls à frissonner, vos NAC aussi peuvent souffrir du froid. Alors voici comment les protéger.

En intérieur

Faites attention quand vous aérez, car si la température se refroidit d’un seul coup, vos petits compagnons peuvent attraper froid. Placez une couverture sur la cage quand vous ouvrez la fenêtre. Ne laissez pas la cage dans une pièce où il fait trop froid, comme un garage.
Dans les habitats, mettez des dodos confortablesdes nids et des couvertures en polaire roulées en boule : succès garanti ! Evitez la laine, car les rongeurs peuvent se coincer les griffes dans les mailles. Et pas de « douillette » non plus pour les hamsters, il faut privilégier d’autres matériaux moins dangereux.
Ne vous étonnez pas si vos rongeurs  sont moins actifs en période de froid, c’est tout à fait normal. Ils passent beaucoup de temps à dormir.
Pendant les sorties quotidiennes, veillez à ce que le sol ne soit pas trop froid. Recouvrez-le de plusieurs couvertures pour garder les petites pattes au chaud. Et dès que vous voyez que vos compagnons ne bougent plus, remettez-les au chaud dans leur cage.

En extérieur

Les animaux qui vivent en extérieur dans des clapiers sont très exposés au froid. Les lapins compensent grâce à leurs différentes couches de poils. Mais n’oubliez pas que les cobayes sont des animaux domestiques qui ont l’habitude de vivre en intérieur auprès des humains depuis des milliers d’années, ce ne sont pas des animaux de basse-cour faits pour vivre dehors (ils n’ont pas développé le même pelage que les lapins ou les chinchillas !). Si toutefois les vôtres vivent en extérieur voici comment les protéger du froid.

Tout d’abord, il est fortement recommandé de les rentrer ! Si cela n’est pas possible, il faut alors prendre des dispositions. En plus de l’isolation, votre installation doit être équipée contre le froid. Il existe des systèmes de chauffage, par le bias de lampes à infra-rouge par exemple. Offrez aussi des abris, mais surtout pas en plastique, car l’humidité se condense sur les parois et est très néfaste pour les cobayes. Les abris en bois conviennent mieux. Offrez des dodos confortables et des nids garnis de couvertures en laine polaire par exemple. Il existe aussi des coussins chauffants. Au sol, mettez beaucoup de paille, connue pour bien garder la chaleur. Et plein de foin aidera aussi les lapins et cobayes à se sentir au chaud et en sécurité.

banniere h zooplus

Certains amateurs recouvrent leurs clapiers de bâches en plastique, mais il semblerait que ca ne soit pas la meilleure solution, toujours à cause du problème de condensation. Afin d’éviter que l’eau ne gèle, il existe des caches isothermes à placer sur les abreuvoirs.

Offrez à vos cochons d’Inde et lapins une alimentation énergétique, qui leur permettra de tenir le coup. Oubliez la salade et le concombre, qui peuvent provoquer des diarrhées quand il fait trop froid. Préférez la carotte, le céleri, le fenouil, qui remplissent bien les petits estomacs, ou tout autre légume d’hiver. Certains éleveurs recommandent les flocons d’avoine pour les cochons d’Inde. Il est parfois conseillé de ne pas rationner les extrudés mais d’en laisser à disposition en permanence. Choisissez un produit d’excellente qualité. N’oubliez pas la vitamine C afin de booster les défenses immunitaires des cochons d’Inde.

Par Marie-Sophie Germain
Photo : Marie-Sophie Germain