ALIMENTATION SANTÉ

De la vitamine C pour votre cobaye !

Tout comme l’humain, le cochon d’Inde ne synthétise pas la vitamine C, c’est-à-dire qu’il ne la fabrique pas lui-même et doit la trouver dans sa nourriture. Cette vitamine essentielle participe à la fabrication du collagène, dont les fibres permettent de maintenir la structure des tissus. Si le cobaye souffre de carence en vitamine C (scorbut), il est atteint d’hémorragies, de problèmes dentaires et locomoteurs ou de retard de croissance. C’est donc à vous de lui fournir l’acide ascorbique sous forme de complément.

banniere h zooplus

La dose recommandée est de 20 mg par ”kilo de cobaye”. Vous trouverez dans le commerce des préparations à distribuer sous forme de gouttes ou de comprimés. La vitamine C liquide doit toujours être donnée pure et à l’aide d’une pipette, directement dans la bouche, et pas dans l’eau de l’abreuvoir parce qu’elle se dégrade rapidement à cause de la lumière et du chlore. La dose – proportionnelle au poids – doit être triplée pour les femelles gestantes ou allaitantes, pour les jeunes en pleine croissance ainsi que pour les cobayes malades ou convalescents. Vous pouvez aussi donner des végétaux riches en vitamine C pour couvrir les besoins journaliers : poivron, persil, fenouil… Toutes les informations sur la vitamine C et les dosages ici : http://www.passioncobaye.com/site/vitaminec.html

Par Marie-Sophie Germain, pour le Magazine Millions d’Amis

un commentaire

Les commentaires sont fermés.