SANTÉ VOUS ET EUX

Grippe : ne contaminez pas votre furet !

L’épidémie de grippe va bientôt commencer à faire des ravages. Si cette maladie peut s’avérer dangereuse pour les humains, elle peut aussi décimer les furets !

Il existe différents types de grippe (A, B et C), répartis en sous-types (H et N). Les deux principaux virus contractés par les humains sont le H3N2 et le H1N1. Or de tous les petits mammifères de compagnie, le furet est le seul qui peut également être contaminé par la grippe humaine.

Cette grippe peut lui être fatale. Les symptômes apparaissent 48 h après la contamination. L’animal a de la fièvre, refuse de manger et reste prostré dans un coin. Puis les symptômes au niveau respiratoire apparaissent, le furet se met à tousser ou à éternuer. Ses yeux sont rouges et larmoyants. Et malheureusement, comme pour les humains, la grippe peut provoquer une surinfection bactérienne débouchant sur une grave pneumonie.

1710_couchages

Sachez qu’il n’existe aucun vaccin ou traitement préventif contre la grippe pour le furet. C’est à vous de faire attention, de mettre en place des mesures strictes :

  • Evitez de le manipuler
  • Demandez à quelqu’un d’autre de vous en occuper
  • Si vous devez le faire, portez un masque
  • Lavez-vous les mains avant de toucher le furet ou sa cage, ou bien portez des gants

Si malgré toutes ces précautions votre furet tombe malade, il faut immédiatement l’emmener chez le vétérinaire. Si les humains « peuvent attendre que ça passe », chez les petits animaux les maladies respiratoires peuvent rapidement être mortelles si elles ne sont pas traitées à temps. Gardez-le au chaud, assurez-vous qu’il s’hydrate bien, et offrez lui une nourriture appétente afin de l’encourager à remanger.

Par Marie-Sophie Germain