ADOPTION PRATIQUE

J’ai trouvé un NAC abandonné !

L’été est la saison où l’on compte le plus d’abandons, chez les chiens et les chats, mais aussi chez les rongeurs, lapins et furets. Si certains de ces petits animaux sont cédés à des refuges, nombre d’entre eux sont lâchement abandonnés dans des cartons, dans la rue, voire « relâchés dans la nature » (où ils n’ont aucune chance de survie).

Si vous trouvez un de ces animaux, la première chose à faire est de lui proposer à boire et à manger. Installez-le dans une cage confortable, au calme. Si vous n’avez pas de cage, un grand bac en plastique peut faire l’affaire temporairement.

Une visite chez le vétérinaire est également importante pour évaluer l’état de santé de l’animal, voir s’il a une chance de s’en sortir, et lui prodiguer les soins nécessaires.

Il y a peu de chances qu’il se soit « perdu », mais vous pouvez toujours essayer de vous renseigner localement pour retrouver un éventuel propriétaire. Dans tous les cas, il faut contacter les refuges et associations spécialisés qui vous indiqueront la marche à suivre s’ils peuvent prendre en charge ce nouvel arrivant. Mais n’ayez pas de faux espoirs, car la plupart du temps – et surtout en été – ces refuges sont déjà débordés. Parallèlement, il est donc utile de recruter des adoptants sérieux dans votre entourage.

Par Marie-Sophie Germain, pour le Magazine 30 Millions d’Amis