PRATIQUE SANTÉ

Les bienfaits de la cage de repos

Si votre petit compagnon vient de subir une opération par exemple, vous pouvez lui aménager une « cage lounge ». Il ne s’agit pas d’une cage de quarantaine (à réserver aux animaux atteints de maladie contagieuse), mais plutôt d’un endroit confortable où il pourra se reposer temporairement, et reprendre des forces tranquillement, loin du stress de la vie en communauté. Il suffit d’y laisser le rongeur pendant quelques heures par jour, par exemple, en plusieurs « séances ». Mais pas plus, sinon gare aux problèmes de cohabitation quand il regagne son groupe ! En effet, chez les espèces grégaires, les règles hiérarchiques sont très strictes et si un des membres du groupe est éloigné trop longtemps, il perd sa place et il faut tout recommencer à zéro ! Il ne faut pas oublier que justement, les animaux qui vivent en communauté ont souvent beaucoup de mal à effectuer une convalescence s’ils sont séparés de leurs congénères, car ils dépérissent.

banniere h zooplus

L’usage de la cage lounge leur permet de profiter de quelques moments de repos, sans pour autant être isolés en permanence. L’autre avantage de cette méthode, c’est qu’elle vous permet de contrôler la prise de boisson et de nourriture, ainsi que la qualité de l’urine et des excréments.

Pour l’aménagement, choisissez une cage pas trop grande, tapissée de dodos confortables, et avec tout les accessoires à la portée du rongeur (pas situés en hauteur). Placez cette cage contre sa cage habituelle afin qu’il puisse rester en contact avec ses compagnons.

Par Marie-Sophie Germain,
pour le Magazine 30 Millions d’Amis