ESPÈCES/RACES

Hamsters nains et lapins nains : souffrent-ils vraiment de nanisme ?

Tout le monde connaît le lapin « nain ». Malheureusement, cette appellation est un abus de language ! Un animal véritablement nain est atteint de nanisme, une anomalie osseuse congénitale, imputée à différentes maladies, qui ralentit puis stoppe la croissance des os. Dans le cas du lapin, on devrait plutôt parler de lapin « miniature ». Ici, la réduction de taille n’est pas une maladie mais résulte d’un travail de sélection artificielle, par les éleveurs.

Mais toutes les petites espèces dites « naines » ne sont pas forcément miniatures ! Prenons le cas du « hamster nain de Russie » (Phodopus sungorus). Ce rongeur n’est pas nain, il s’agit seulement d’une espèce de hamster naturellement plus petite que les autres espèces plus communes. Il n’est pas non plus miniature, car il ne s’agit pas d’une espèce « grande » qui s’est « miniaturisée » par la sélection naturelle ou artificielle, cette espèce a toujours été plus petites que les autres espèces.

banniere h zooplus

Par Marie-Sophie Germain