ESPÈCES/RACES

Des gerbilles à la maison ? Oui, mais quelle espèce ?

Il existerait plus de cinquante espèces de gerbilles dans le monde. Certaines d’entre elles ont trouvé leur place dans nos foyers, et chacune a ses propres particularités. Alors laquelle choisir ?

Si vous aimez les petits rongeurs qui sont actifs en journée, votre choix sera très limité. Seules les gerbilles de Mongolie et les « gros rats des sables » (Psammomys obesus) alternent des phases d’activités et de sommeil tout au long de la journée et de la nuit. Si vous n’avez rien contre les animaux nocturnes, les autres espèces de gerbilles sont peut-être faites pour vous.

Chaque espèce a un trait de caractère différent. Certaines sont plus joueuses, d’autres plus câlines ou encore d’autres préfèrent les friandises aux papouilles. Certaines sont d’excellentes grimpeuses, tandis que d’autres sont très maladroites. Bref, vous l’avez compris, elles sont toutes très différentes ! Pour vous aidez à mieux les connaitre, voici un petit résumé sur certaines espèces.

 

47029158_564650840663842_5313346407439007744_n

Gerbille de Mongolie (Meriones unguiculatus). Photo : Fanny Van Rysselberghe

Gerbille de Mongolie (Meriones unguiculatus)

Statut : espèce domestique que l’on trouve facilement maintenant.
Mode de vie : diurne et crépusculaire. Elle va alterner des périodes d’activité et de sommeil, et ce, tout au long de la journée et de la nuit. Elle aura un pic d’activité en soirée.
Caractéristiques physiques : elle pèse entre 60 et 110g. Elle se décline en de nombreux coloris (agouti, noir, blanc, doré, bicolore, tricolore, etc…) et en plusieurs types de poils (poils lisses ou frisés).
Caractère : curieuse, docile et très active lorsqu’elle est en phase d’éveil
A savoir  : espèce grégaire, mais les groupes importants sont déconseillés.

 

46976927_2243117232374032_4184919002537000960_n

Gerbille à queue grasse (Pachyuromys duprasi). Photo : Fanny Van Rysselberghe

Gerbille à queue grasse (Pachyuromys duprasi)

Statut : espèce non domestique la plus courante.
Mode de vie: nocturne
Caractéristiques physiques : elle pèse en moyenne 50g en captivité. Elle a une queue courte et large. Elle est souvent confondue avec un hamster nain.
Caractère : assez territoriale mais très docile et plutôt maladroite
A savoir : espèce grégaire, toutefois certains individus préfèrent vivre seuls. Très mauvaise grimpeuse. Autres infos dans cet article.

 

46970551_208347540043298_5612447255622582272_n


Gerbille de Cheesman (Gerbillus cheesmani). Photo : Fanny Van Rysselberghe

Gerbille de Cheesman (Gerbillus cheesmani)

Statut : espèce non domestique assez rare.
Mode de vie : nocturne
Caractéristiques physiques : elle pèse entre 40 et 60g. Sa longue queue est presque dépourvue de poils. Elle est plus fine et plus « rebondissante » que la gerbille de Mongolie.
Caractère : très vive et joueuse, elle apprend et comprend très vite.
A savoir : espèce grégaire, qui vit parfaitement en groupe unisexe

 

47190332_325274501640482_2929062404748738560_n

Gerbille de Shaw (Meriones shawi). Photo : Fanny Van Rysselberghe

Gerbille de Shaw (Meriones shawi)

Statut : espèce non domestique que l’on trouve facilement
Mode de vie : nocturne
Caractéristiques physique : gerbille XXL, la Shawi pèse entre 140 et 180g. Elle est très semblable à une gerbille de Mongolie, mais en plus grosse. Toutefois on remarque deux types : marocain et égyptien. Le dernier est plus orangé et ses traits sont plus fins.
Caractère : calme et friand de gratouilles
A savoir : espèce solitaire, toutefois les femelles peuvent vivre en duo

 

47132074_369771050460969_1527202078814896128_n

Gerbille à queue touffue (Sekeetamys calurus). Photo : Fanny Van Rysselberghe

Gerbille à queue touffue (Sekeetamys calurus)

Statut : espèce non domestique et rare.
Mode de vie : nocturne
Caractéristiques physiques : Elle pèse entre 50 et 70g. Sa longue queue est recouverte de longs poils.
Caractère : très vive, peu docile mais très amicale, très agile.
A savoir : espèce grégaire qui a besoin de grimper.

 

DSC_4813

Gros rat des sables (Psammomys obesus). Photo : Alex Kant

Gros rat des sables (Psammomys obesus)

Statut : espèce non domestique et rare
Mode de vie : diurne et crépusculaire. Elle va alterner des périodes d’activité et de sommeil, et ce, tout au long de la journée et de la nuit. Elle aura un pic d’activité en soirée.
Caractéristiques physiques : elle pèse entre 150 et 200g. Elle ressemble à une grosse gerbille avec une tête de marmotte.
Caractère : doux, docile mais un peu timide
A savoir : espèce grégaire et sensible au diabète.

 

175442.jpg

Gerbille perse (Meriones persicus). Photo : Klaus Rudloff

Gerbille perse (Meriones persicus)

Statut : espèce non domestique et rare
Mode de vie : crépusculaire et nocturne.
Caractéristiques physique : Elle pèse environ 160g. Semblable à une gerbille de Mongolie avec un museau plus long et fin, une queue plus longue et des couleurs plus contrastées.
Caractère : curieuse et très docile
A savoir : espèce grégaire, et qui escalade très bien. Elle est très sensible à l’obésité.

 

Pour ce qui est des besoins en captivité de ces espèces, ils sont assez proches. Mais chaque espèce à sa petite particularité (un habitat en hauteur, une alimentation riche en protéines animales, une alimentation dépourvue de fruits, etc…). Prenez bien le temps de vous renseigner sur l’espèce que vous désirez accueillir afin de lui offrir une belle vie.

Par Fanny Van Rysselberghe