REPRODUCTION/ELEVAGE SANTÉ

Le point sur la stérilisation des NAC

La stérilisation des NAC vise à éviter les reproductions non désirées, à canaliser certains comportements agressifs (furets et lapins surtout) voire à diminuer les odeurs émises par les mâles (furets, lapins). Dans ces cas, il s’agit d’opérations dites « de convenance », qui pourraient être évitées en raison des risques dus à l’anesthésie.

Chez le cochon d’Inde, la reproduction est plus risquée que chez les autres rongeurs, aussi la castration des mâles est nécessaire s’ils vivent avec des femelles. Il est en effet préférable de faire castrer les mâles plutôt que de faire stériliser les femelles, car cette dernière opération est plus lourde (ouverture de la cavité abdominale) et les risques post-opératoires plus importants.

1810-mois-du-lapin

Cependant, dans certains cas, la stérilisation est obligatoire pour raisons médicales. C’est le cas pour la furette non destinée à la reproduction, qui risque de souffrir d’aplasie médullaire (surproduction d’oestrogènes, qui, si la femelle n’est jamais fécondée, provoque une anémie mortelle et un empoisonnement). Et chez les lapines, la stérilisation est parfois nécessaire afin d’éviter les grossesses nerveuses, les tumeurs mammaires et utérines ou encore les kystes ovariens. Demandez conseil à votre vétérinaire, lui seul pourra vous orienter en fonction du cas et de la santé de votre animal.

Par Marie-Sophie Germain