CONSO PRATIQUE

Quels accessoires pour la cage de mon hamster ?

Vous allez acquérir un hamster et vous vous demandez ce que vous devez installer dans sa cage pour le rendre heureux ? Voici toutes les infos nécessaires.

La mangeoire

Même si vous avez un tout petit hamster nain, choisissez une grande mangeoire. Le rongeur pourra y monter et rester dedans pour manger ou remplir ses bajoues, sans avoir à se contorsionner. L’idéal est une écuelle en céramique à fond plat : impossible à renverser ou à ronger, et impossible de passer en dessous !

L’abreuvoir

Les hamsters ne boivent pas beaucoup (entre 5 et 15 ml par jour), aussi il n’est pas utile d’acheter un grand abreuvoir. Prenez un petit abreuvoir-biberon (une bouteille munie d’un embout avec une bille métallique).

gamelle-en-ceramique-happy-zoluxbiberons-drinky-ferplast

La roue ou la « soucoupe volante »

A l’état sauvage, les hamsters sont capables de parcourir plusieurs kilomètres chaque nuit à la recherche de nourriture. En captivité, même s’ils sont généreusement nourris par votre main, ils ont toujours besoin de courir, de se dépenser. La roue a toujours été l’accessoire utilisé pour l’aider à se défouler. Il existe des roues en métal, en plastique ou en bois, à fixer aux barreaux ou à poser. Optez toujours pour une roue pleine, c’est-à-dire sans barreaux, afin d’éviter que le hamster se coince les pattes (ou la queue, si c’est un hamster chinois).
Encore mieux, la soucoupe volante, ou disque d’exercice et est une excellente alternative à la roue : ce disque incliné, à poser sur le sol de la cage, s’utilise comme une roue, mais le hamster conserve la position naturelle de sa colonne vertébrale. Il en existe de toutes les tailles et de toutes les couleurs.

roue-avec-support-trixiedisque-d-exercice-trixie

 

Les tuyaux et tunnels

A l’état naturel, les hamsters creusent de grands terriers. C’est quelque chose qu’il est facile de reproduire dans la cage de votre rongeur, en ajoutant des tunnels, voire en aménageant tout un réseaux de tuyaux. Les tunnels transparents en plastique permettent une bonne observation. Mais à la longue, ils peuvent être difficiles à nettoyer (à moins de les mettre régulièrement au lave-vaisselle). Et ils n’offrent pas une bonne ventilation. Vous pouvez choisir des tunnels en bois, naturels et non toxique.

tunnel-en-bois-happy-pettubes-line-droit-et-courbe-ferplast

Les accessoires d’escalade

La plupart des hamsters adorent faire de la grimpette. Offrez-leur des échelles, ponts suspendusponts en bois ou escaliers. Les cordes à noeuds sont également appréciées. Même chose pour les branchages d’arbres fruitiers (non toxiques).

ponts-en-bois-naturel-pont-suspendu-trixie

corde-rope-bridge-rosewood.jpgechelle-natural-living-trixie

Les étages, ou plateformes

Beaucoup de cages en sont déjà équipées. Si ce n’est pas le cas de la vôtre, choisissez une ou plusieurs plateforme, en bois ou en plastique. Ces étages permettent de considérablement multiplier la surface de vie de l’habitat, et aussi de délimiter des zones (repas, jeu, repos…). Evitez à tous prix les plateformes de type grille, très inconfortables pour les petites pattes des rongeurs, voire dangereuses.

plateforme-et-rampe-en-bois- plateforme-et-echelle-pour-cage-ferplast-ferplast

L’abri

En tant qu’animal nocturne et qui vit dans un terrier, un abri bien isolé de la lumière est absolument indispensable. Choisissez une petite maisonnette en bois, préférable à la maison en plastique facilement détruit.
Votre hamster peut le garnir lui même avec de la litière, mais vous pouvez aussi lui fournir de quoi faire. L’idéal reste là-aussi la solution la moins chère, à savoir des morceaux de papier hygiénique, que le hamster réduira en petits confettis confortables.
N’achetez surtout pas de “douillette”, ce genre de coton soit-disant adaptés aux nids des hamsters. Ce matériau est très dangereux ! Tout d’abord, le rongeur peut se coincer les pattes dedans, voire s’étrangler. S’il en ingère, il peut s’étouffer, ou bien le coton peut rester collé dans les bajoues. À proscrire absolument ! Vous pouvez aussi choisir un peu de litière de cellulose pour le nid, très douce et confortable, et sans danger. Si votre cage est grande, vous pouvez choisir une maison en bois pour cochon d’Inde à toit plat : la grande surface du toit permettra d’aménager une plateforme supplémentaire !

maison-hobbit-en-bois-trixie.jpgmaison-happy-pour-hamster-zolux.jpg

Le bol pour bains de terre

Les hamsters viennent des régions arides ou semi-arides. Ils ont pour habitude de se rouler dans la terre sèche et poussiéreuse pour dégraisser leurs poils (et tues les parasites). Un comportement qu’ils reproduiront aussi en captivité, pour peu qu’on leur en donne l’occasion ! Choisissez une lourde écuelle en céramique à fond plat ou une baignoire spéciale, et garnissez-là d’au moins 5 cm de “terre à bains pour chinchillas”. Il s’agit d’un sable très fin et très doux, dans lequel le hamster se roulera avec délectation, pour en ressortir avec un beau poil luisant. Ne mettez surtout pas de sable de plage, qui n’a pas du tout les mêmes propriétés ! Si vous avez un très grand terrarium, vous pouvez remplacer le bol par un plat à gratin, afin de faire une grande “plage”. Succès garanti !

bac-pour-terre-a-bain-happy-zolux-.jpg terre-a-bain-pour-chinchillas-chinchillas-du-terroin

 

Par Marie-Sophie Germain