BASSE-COUR

Une poule sur mon balcon ?

Les poules étant devenues des NAC à la mode, souvent pour raisons écologiques, beaucoup de citadins se laisseraient bien tenter par l’aventure. Ils pensent qu’il est possible d’aménager un poulailler sur le balcon, comme certains vendeurs ou spécialistes le conseillent. C’est ainsi qu’on voit des “poulaillers urbains”, des modèles très design en plastique, sensés faciliter la maintenance de volatiles quand on n’a pas de jardin.

Si l’intention est bonne, la réalité est toute autre. Les poules ont besoin d’un grand terrain herbeux pour s’ébattre. Un balcon, même spacieux, ne convient pas aux animaux de basse-cour, quelques mètres carrés ne suffisent pas.

1806-complements

Par ailleurs, le sol du balcon en béton ou recouvert de carrelage ne permet pas aux poules de s’adonner à leurs comportements naturels comme gratter, rechercher des petits vers dans la terre, prendre des bains de poussière pour dégraisser le plumage et étouffer les parasites…

Sans oublier que la présence de volaille peut incommoder les voisins (bruits, odeurs) et provoquer des conflits, même si vous avez l’autorisation de maintenir des poules.
Alors si vous vivez en appartement et voulez avoir des poules… déménagez pour une maison avec jardin !

Par Marie-Sophie Germain 
Pour le Magazine 30 Millions d’Amis

Photo : Omlet.ie