A LA UNE

Quels granulés pour mon lapin ?

Vous voulez offrir une alimentation de qualité à votre lapin. Mais quels granulés choisir ? Faut-il croire les promesses sur les jolis emballages ? NAC Magazine fait le point et vous explique quels sont les éléments à prendre en considération pour choisir les bons produits afin de ne pas compromettre la santé de votre lagomorphe.

Tout d’abord, mettons fins à une idée reçue : les granulés ne sont pas du tout obligatoires, si le lapin se nourrit de foin en permanence, et a de la verdure tous les jours ! Le lapin est un herbivore strict : tant qu’il peut ingérer des fibres (fraîches ou sèches) en permanence et bénéficier de toutes les bonnes choses dans les légumes et plantes diverses, il n’a pas besoin d’autre chose. Ce mode d’alimentation, sans nourriture industrielle, est appelée « alimentation naturelle ». Elle est idéale pour éviter l’obésité, les problèmes digestifs, les maladies métaboliques, etc. Cependant, si vous voulez donner des granulés à votre lagomorphe, voici les éléments très importants à prendre en compte.

1) Choisissez un « aliment complet » et pas de « mélange »

Les mélanges sont, comme leur nom l’indique, des mélanges de graines, mais aussi de granulés, pop corn, muesli ou autre choses néfastes qu’un herbivore ne devrait pas du tout manger. Par ailleurs, avec un mélange, le lapin trie et ne mange que les graines les meilleures, les plus grasses. Il en résulte un gros déséquilibre alimentaire menant à des problèmes de santé. En revanche avec un aliment complet extrudé (granulés « simples », « tout en un »), pas de tri possible !

2) Rationnez

Ne donnez que l’équivalent de 2 à 3% du poids du lapin. Distribuez la ration dans une écuelle, une fois par jour, et ne la remplissez pas avant le lendemain. Ne laissez pas une écuelle pleine de granulés en permanence, car certains lapins finissent par délaisser le foin, ce qui cause des problèmes dentaires et digestifs.

3) N’achetez pas de produit bas de gamme

Certes ces produits ont l’avantage d’être moins chers, mais ils sont le plus souvent très néfastes pour les animaux. Choisissez des granulés d’une bonne marque reconnue (Oxbow, Supreme Science…).

2018_05_Rodent_HayStraw_1000x160_FR.jpg

4) Lisez bien les emballages

Ne vous faites pas avoir par les jolies couleurs et les photos de lapins heureux mangeant des fleurs… Ce qui doit retenir votre attention c’est la composition du produit. Voici la composition idéale pour les lapins :

Jeunes lapins (moins de 6 mois)

Protéines : 15-16 %

Fibres : 20-25 %

Graisses : 3 %

Calcium : 1%

Lapins adultes

Protéines : 13-14 %

Fibres : 20-25 %

Graisses : 2 %

Calcium : 0,5 – 0,9 %

5) Adaptez les granulés en fonction de l’âge et l’état de santé de votre lapin

Tous les lapins n’ont pas les mêmes besoins. Un jeune lapin de 6 mois par exemple, a des besoins accrus en protéines et en calcium pour une bonne croissance. Ainsi il faut choisir des granulés pour jeunes lapins, le plus souvent enrichis en luzerne, riche en calcium. En revanche, la luzerne est à proscrire pour les séniors, et encore plus pour les lapins souffrant de calculs urinaires ! Pour les individus ayant des problèmes digestifs, il faut des granulés riches en fibres (environ 30 – 35 %).

6) Choisissez des granulés sans céréales

On ne le répètera jamais assez : le lapin est un herbivore strict et non un granivore. Le nourrir avec des céréales n’est vraiment pas l’idéal. Heureusement les marques proposent maintenant des granulés sans céréales.

Voici une sélection des meilleurs granulés pour votre lapin. Attention, ils ne sont pas forcément parfaits ! Mais ce sont les « moins pires »…

 

Granulés complets (sans céréales) pour jeunes lapins

grainless-complete-lapin-nain-junior-jr-farm.jpgyoung-rabbit-basics-oxbowcomplete-cuni-junior-versele-laga

 

Granulés complets (sans céréales) pour lapins adultes

selective-naturals-grain-free-lapin-supreme-sciencegrainless-complete-lapin-nain-jr-farm.jpg

adult-bunny-basics-t-oxbow.jpgcomplete-cuni-adult-versele-laga

Par Marie-Sophie Germain