SANTÉ SOINS/HYGIÈNE

Le retour à la maison après une opération, une période délicate

Votre petit rongeur ou lapin vient de subir une opération. A son retour à la maison, il aura besoin d’être au calme et bien surveillé. S’il a subi une anesthésie fixe (par injection), il mettra plus de temps à se réveiller qu’avec une anesthésie au gaz. Dans ce cas, placez-le dans une cage de repos à l’écart des autres. Cela lui permettra de récupérer sans stress. L’isoler des autres vous permettra aussi de surveiller sa consommation de nourriture, sa prise de boisson et la qualité et quantité de déjections, ce qui est très important pour voir si votre rongeur reprend des forces.

Maintenez-le bien au chaud : l’hypothermie après une opération peut être fatale. Vous pouvez lui offrir un dodo bien confortable, comme par exemple un sac de couchage fourré. Le coussin chauffant est aussi une bonne option (mais attention au cable électrique !). Enlevez les dodos placés en hauteur, tels que les hamacs, afin que le convalescent ne se blesse pas en essayant d’y grimper ou d’en descendre.

banniere h zooplus

Quand votre petit compagnon est prêt pour retrouver ses congénères, il se peut que la cohabitation soit chaotique : c’est parce qu’il est affaibli et que les autres en profitent pour prendre le dessus. Attention, surveillez bien que l’un d’entre eux ne tire pas sur les sutures « par curiosité » !

Respectez scrupuleusement la durée et le mode d’emploi des traitements (antidouleurs, antibiotiques, etc). Et si vous constatez le moindre problème (hypothermie, anorexie, apathie, plaie purulente, saignements, réaction allergique aux sutures, comportement étrange, etc), emmenez immédiatement votre compagnon aux urgences vétérinaires.

Par Marie-Sophie Germain,
pour le Magazine 30 Millions d’Amis