ADOPTION PRATIQUE

Adoption d’un NAC : préparez tout à l’avance !

1) Préparez tout avant son arrivée. Achetez sa cage, les accessoires et la nourriture à l’avance, afin qu’il s’acclimate dans de bonnes conditions et ne soit pas perturbé par des changements incessants.

2) Pensez aux coups durs et aux vacances. Assurez-vous qu’il y a un bon vétérinaire NAC près de chez vous, et que vous aurez une solution pour les vacances.

3) Choisissez un bon endroit pour l’adopter. Evitez les animaleries et privilégiez l’adoption en association ou en refuge ! Et attention aux élevages douteux (élevage intensif, hygiène déplorable, etc…) qui ont parfois pignon sur rue, préférez le bouche-à-oreille pour trouver des élevages de passionnés soucieux du respect des animaux.

4) Vérifiez l’état de santé de l’animal. Assurez-vous que ses yeux et ses muqueuses sont propres, qu’il ne présente pas de problème de peau, de malformations, de problèmes respiratoires, de problèmes digestifs ou de blessures. Emmenez-le faire un check-up chez le vétérinaire.

5) Pratiquez la quarantaine. Si votre nouveau NAC va vivre avec vos anciens compagnons, respecter toujours une période de quarantaine d’1 mois afin d’éviter tout risque de transmission de maladies.

6) Laissez-le tranquille les premiers jours. Ne le stressez pas trop à son arrivée à la maison, laissez-lui le temps de prendre ses repères et de se sentir en sécurité.

banniere h zooplus

Par Marie-Sophie Germain,
pour le Magazine 30 Millions d’Amis