A LA UNE

Produits pour NAC : les tendances du moment

Selon des chiffres officiels, la France compterait 3,5 millions de petits mammifères ! Auparavant considérés comme des petites bêtes de loisir pour les enfants, les NAC à poils sont devenus de vrais « fur kids » chouchoutés par les Millenials, de vrais membres de la famille. L’humanisation des produits pour animaux n’a pas échappé à cette tendance, ce qui a permis l’émergence de nombreux produits à valeur ajoutée.

La nourriture : premium et naturelle

friandise-gourmande-hamiform (1)

Friandise Gourmande (Hamiform)

La plupart des petits mammifères de compagnie ne vivent que quelques années. Aussi, leur offrir une nourriture de bonne qualité est un point essentiel pour les garder en bonne santé le plus longtemps possible. Les possesseurs de NAC sont maintenant très concernés par la provenance des ingrédients et leur mode de production. Huile de palme, additifs, sucre ajoutés, conservateurs et colorants sont proscrits. Finis les croquettes fluo achetées rapidement au supermarché ! Aujourd’hui, les parents de NAC se tournent vers des aliments bio et naturels, qui se rapprochent le plus de ce que pourraient manger leurs compagnons à l’état sauvage.

Pour les petits herbivores tels que le lapin, le cochon d’Inde et le chinchilla, même le foin, considéré comme nourriture basique, est choisi très attentivement. Et il existe maintenant de nombreuses variétés : foin des alpages, foin de montagne, foin de prairie, avec des fleurs, du pissenlit… La marque américaine Oxbow a été une des premières à proposer une large gamme de foins premium. Aujourd’hui, Hamiform offre également une grande variété, avec pas moins de 7 foins différents.
Toujours pour les herbivores, les aliments sans-céréales ont la côte. En effet, les herbivores stricts ne doivent pas manger de graines ! Heureusement, les marques l’ont compris et offrent enfin des mélanges, granulés ou extrudés sans céréales, comme Grainless de JR Farm, ou la gamme Selective Natural de Supreme Science.

Pour les petits omnivores (hamsters, rats, souris, gerbilles…), les fabricants essaient également de se rapprocher des habitudes alimentaires de ces petits mammifères, qui, à l’état sauvage, collectent une grande variété de petits aliments : baies, insectes, herbes, graines, racines… Maintenant, on retrouve tout cela sous forme séchée ou déshydratée, emballé dans des sachets fraîcheur, comme la gamme Terra de Vadigran, ou les produits Nature de Versele Laga.
Pour les furets (carnivores), les maîtres se tournent vers des aliments à base de vraie viande fraîche et bio, ou bien des croquettes riches en protéines animales (Hamiform), au lieu de choisir des boîtes pleines de protéines végétales.

Quant aux friandises et complémenta alimentaires, les produits naturels ont évidemment beaucoup de succès. Versele-Laga offre une gamme Nature avec des baies et des fruits. Hamiform a aussi développé toute une gamme de mélanges d’herbes, Friandise Gourmande.

On voit aussi un élargissement de la gamme de vitamine C pour cochons d’Inde. Autrefois, on ne trouvait que les gouttes de chez Virbac. Aujourd’hui, on trouve de la vitamine C liquide chez Versele-Laga, mais aussi en comprimés chez Oxbow.

Les cages : spacieuses et design

Qute_hamster_and_gerbil_cage_composite_of_three_colours-1024x464

Cages QUTE (Omlet)

Malgré une augmentation de la population de petits mammifères, le marché des cages ne se porte pas très bien. Les possesseurs de petits animaux ont de plus en plus de mal à voir leur compagnon derrière des barreaux… Ainsi, de nombreux lapins et cochons d’Inde vivent en semi-liberté, dans des enclos d’intérieur ou des Cavy Cages customisées. Ferplast est une des rares marques à proposer des habitats spacieux de 120 à 160 cm de long, avec les cages Krolik XXL, Plaza 140 et Plaza 160, ou encore les clapiers en bois à étages (Arena, Ranch, Cottage…). On trouve d’autres cages de 120 cm comme, Nero 4 Deluxe de Savic, et Indoor de Zolux. L’industrie aurait tout intérêt à élargir les gammes de grandes cages, étant donné que le lapin est le NAC préféré des Français, et représente près de 60% des ventes.

Pour les petits rongeurs tels que hamster, souris ou gerbille , ce sont souvent les enfants qui sont les prescripteurs. Mais les parents aiment choisir les cages, car ils souhaitent quelque chose de fonctionnel mais aussi esthétique, qui s’accorde bien avec la décoration de leur intérieur. Pour cette raison, les habitats faits main ou les meubles Ikea customisés sont devenus très tendance.

La marque britannique Omlet a sauté sur cette occasion pour lancer Qute, un habitat pour qui ressemble à du mobilier contemporain. Cela se présente sous la forme d’un petit meuble design composé de deux niveaux : au niveau supérieur, on trouve une cage, et au niveau inférieur un profond terrarium. Zolux s’est aussi concentré sur l’aspect déco, avec ses cages Nevo : des cages sans barreaux, posées sur d’élégants pieds en bois semblables à ceux des meubles Scandinaves.

Il y a aussi des habitats ressemblant à de gros terrariums améliorés avec cadre en bois, comme Eco Green Habitat de Living World, ou Skyline Marrakech.
On trouve également des habitats hybrides combinant cage et terrarium, avec par exemple Gabry, Duna et Gerbil, Favola chez Ferplast, Neo Panas chez Zolux, ainsi que Habitat Metro chez Savic.

Les litières : non toxiques et écologiques

carefresh_bedding_loose_c66977ac

Carefresh Natural (Oxbow)

Oubliez la sciure. L’industrie du marché animalier offre maintenant de nombreuses alternatives à la litière de copeaux de résineux, jugée toxique. Mais ça n’est pas tout : en plus d’être entièrement naturelle, la litière idéale doit aussi être écologique, c’est-à-dire provenant de matériaux naturels, éventuellement recyclés et/ou biodégrables et compostables.

La litière la plus populaire pour les petits rongeurs est la litière de chanvre comme la célèbre AubioseLa litière de maïs est aussi plébiscitée. Ces litières ne sont pas poussiéreuses, et donc idéales pour les petits rongeurs sensibles au niveau allergique et respiratoire, comme les rats et les souris.

La litière de cellulose, comme Carefresh ou bien Pure Confort d’Oxbow est également considérée sans danger. C’est aussi la litière la plus écologique. Cette litière est très absorbante, et très confortable, parfait pour garnir un petit nid. Malheureusement elle est encore onéreuse, aussi elle est souvent réservée aux petits rongeurs. On la trouve aussi sous forme de granulés, comme Back-2-Nature de Demavic, idéale pour les « coins pipi » des lapins et cochons d’Inde. La litière de papier doux, comme Safebed, a les mêmes propriétés. Ces produits sont parfaits pour que les petits rongeurs comme les hamsters ou gerbilles puissent creuser des terrier.

Récemment, des marques ont lancé des litières minérales à base de terre de diatomée (une poudre constituée de restes de micro-organismes fossilisés). Cette litière, comme le produit Perlinette de Demavic, est très absorbante et agit comme insecticide naturel en étouffant les parasites. Elle est aussi entièrement biodégradable.

Aujourd’hui, de nombreux possesseurs de cochons d’Inde abandonnent la litière traditionnelle pour faire vivre leurs rongeurs sur des tapis de cage en laine polaire, placés sur des serviettes absorbantes ou alèses pour chiots. Leur but est non seulement d’offrir le plus de confort possible, mais également d’en finir avec une continuelle gestion des déchets. Espérons que l’industrie se penchera également sur ce concept et proposera des produits prêts à l’emploi.

Les accessoires : du bois et des herbes

abri-douillet-en-herbes-trixie

Abri en herbe (Trixie)

En ce qui concerne les accessoires, le marché s’est bien essoufflé. Les marques essaient alors de surfer sur la tendance du tout naturel, en remplaçants leurs accessoires en plastique par des accessoires en bois. Ferplast par exemple, a développé toute une gamme de petits lits pour lapins et rongeurs.

En plus des petites maisons en bois, il existe maintenant des abris et corbeilles en végétaux séchés et tressés : l’abri douillet en herbes naturelles de chez Trixie, la corbeille en roseaux de Rongis, ou encore la cachette Timothy Hideout d’Oxbow.
Même chose avec les jouets pour furets ou lapins, comme par exemple les balles en corde ou les balles en rotin Rosewood.

Les soins et l’hygiène : extraits de plantes

pipettes-repulsives-antiparasitaires-vetopure-rongeurs-et-petits-mammiferes-beaphar

Pipettes antiparasitaires VETO PURE (Beaphar)

Les produits de soins et d’hygiène n’ont pas échappé non plus à la tendance de « l’humanisation », menant à des lignes de produits de plus en plus sophistiqués. Bien sûr, ils doivent être 100% naturels ! Avec sa gamme Veto Pure, Beaphar offre des pipettes et des mousses antiparasitaires, aux extrais naturels de plantes. Un autre exemple avec l’insecticide à base de poudre de diatomée de Francodex.

En conclusion… 

Les petits mammifères sont désormais aussi bien traités que les chiens et les chats. La grande tendance actuelle de « l’humanisation » des produits pour animaux a également gagné le marché des produits pour lapins, rongeurs et furets : ce qu’ils mangent doit être 100% naturel et premium, leur habitat doit être spacieux et design, et leurs déchets doivent être compostables… Le même idéal que nous, leurs maîtres, aimerions atteindre. 😉

Par MARIE-SOPHIE GERMAIN pour NAC Magazine
Spécialiste en Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC)
Journaliste à 30 Millions d’Amis, Animal Distribution,
Pets International, Pets Today
Auteur aux Editions De Vecchi et Editions Rustica
www.msgermain.net
ms.germain@yahoo.fr